terre de liens normandie

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Collecte(s) en cours !! Finance solidaire

Agir par la finance solidaire

 

 

 

Particuliers, entreprises, collectivités...  Le système financier, on y participe ! Et pour peu que l'on s'y intéresse...

Avez-vous demandé à votre banquier d'où vient, où va votre argent ?

A quoi sert mon épargne ? Où est-ce que j'emprunte ? Mon argent "dort-elle" vraiment sur mon compte bancaire ?

 

 

De la finance ...

Les banques et assurances prêtent et gèrent des centaines de milliards d'euros chaque année. La plupart du temps, c'est à elles que nous déléguons la gestion de notre épargne.

Pour l'épargnant, cette épargne est généralement considérée comme une consommation différée: préparer un achat à venir, parer aux imprévus, s'assurer une retraite future. Pour certains, elle est un moyen de gagner plus d'argent: une rémunération est généralement accordée aux épargnants, correspondant au renoncement, durant une période donnée, à la disponibilité de son épargne ou à la prise de risque liée à un investissement.

Pour notre économie, cette épargne permet de financer l'activité économique, les investissements qui garantissent le cycle de vie de toute activité.

Or, les pratiques de financements et d'investissements de ces établissements financiers ont des impacts sociaux et environnementaux énormes: soutien à des activités avant tout juteuses et très souvent anti-écologiques et anti-sociales, accompagnement de l'évasion fiscale, déstabilisation des économies locales... De nombreuses associations et collectifs ont permis de rendre plus visible ces agissements (Les Amis de la Terre, Finance Watch, pour ne citer qu'eux), et la crise financière a confirmé que la confiance accordée aveuglément aux financiers méritait d'être questionnée.

 

En réponse aux enjeux écologiques et sociaux actuels, de plus en plus d'acteurs tentent d'imaginer des solutions pour se réapproprier leur système financier.


... à la finance citoyenne:

Nos économies ayant besoin de financement, les citoyens n'ont pas attendu pour rendre possibles les projets porteurs de transition écologique et sociale et réinventer une finance qui soit plus éthique et solidaire: les banques ne sont en effet pas les seuls établissements où l’on peut placer son argent.

Des fonds d'investissement solidaires, éthiques, écologiques ont ainsi été créés dans différents domaines, pour offrir une réponse citoyenne aux besoins de financement au service d'un développement durable. Tourné vers le développement de l'agriculture biologique et locale, portant également le projet de ré-impliquer les citoyens dans le devenir et la gestion de la Terre, ce Bien Commun, Terre de Liens est un exemple de ces mouvements citoyens qui ont construit des outils de financement solidaires.


Terrre de Liens : épargne, don, deux manières de faire circuler l'argent

 

 

  • Sortir les terres agricoles de la spéculation et soutenir des installations en faisant un don à la Fondation Terre de Liens

 

Grâce à l'épargne et aux dons citoyens, Terre de Liens peut acquérir des fermes et les mettre en location à des paysans ou futurs paysans bio, via un bail rural environnemental, et ainsi favoriser l'installation ou la consolidation de projets agricoles respectueux de l'homme et son environnement.

 

En savoir plus sur le sens de notre action